À la découverte des fontaines #5

Comme notre nom l’indique, on adore l’eau mais les fontaines, c’est aussi notre rayon ! En plus de nos expériences et de nos défis, nous allons régulièrement vous présenter une fontaine de Belgique ! L’occasion pour vous de découvrir ou de redécouvrir un endroit de votre histoire locale et même de l’enrichir ! En effet, si vous possédez des informations ou des photos de ces fontaines, nous sommes preneurs !

Marche-en-Famenne - Fontaine du Grand-Georges

Aujourd’hui, nous partons dans notre sud : la Province du Luxembourg pour découvrir une fontaine importante de l’histoire de Marche-en-Famenne : la Fontaine du Grand-George.

Il est assez courant de voir des personnages de la mythologie, des saints, des animaux ou des personnages historiques pour orner les fontaines ! Pourtant, il arrive de voir des fontaines mettant en avant des personnalités plus locales et importantes pour l’histoire d’une région. C’est parfaitement le cas de Grand-Georges.

Georges Peret (1897-1980) est le dernier sonneur public marchois. Armé de sa cloche, son foulard et de son traditionnel sarreau, Grand Georges annonçait les dernières nouvelles aux quatre coins de la ville : les naissances, les décès, les nouvelles urgentes, etc. En fonction dans les années 1930 jusque durant les années 1950, Grand Georges fut introduit dans le folklore marchois de son vivant, une dizaine d’année après avoir quitté ses fonctions. Ce personnage, devenu symbole de la région, est décédé en 1980. Huit ans plus tard, Christian Leroy lui rend hommage en créant cette statue en bronze et cire perdue.

Photographie de Marc-André Housiaux
Georges Peret (Photographie du Famenne Art Museum)
Jeu de Naïades de Jean-Marc Siob (Photographie de Marc-André Housiaux)
Loin de Folon (Photographie de la Ville de Marche)
Gugusse de Jean Culot (Photographie de la Ville de Marche)

La ville aux sculptures

Pas sûr que ce soit son surnom officiel mais si vous avez la chance de vous balader dans les rues de Marche-en-Famenne, vous ne serez pas surpris de tomber sur quelques sculptures impressionnantes ! On vous en fait une petite sélection mais libre à vous de la contredire ! Ça vous donnera une bonne raison d’y aller cet été parce que bon, on en a compté une bonne trentaine tout de même !

  • Jeu de Naïades de Jean-Marc Siob

Cette œuvre, située en face du Famenne Art Museum (qu’on vous conseille vivement !), a été créée par Jean-Marc Siob. Siob est l’anagramme de son vrai nom de famille Bois. On peut y voir deux naïades se disputer une balle. Une troisième, cachée, n’est visible que par l’artiste. (On en a fait une fiche ici si jamais 🙂 )

  • Loin de Folon

Cette œuvre en bronze est signée Jean-Michel Folon et a été installée et créée en 2002, trois ans avant la mort de l’artiste. Il faut savoir que Folon n’est pas étranger aux fontaines !

  • Gugusse de Jean Culot

Installée en 2002, cette sculpture a été réalisée par Jean Culot et dessinée par Bernard Paquot. Il s’agit d’un personnage symbolisant l’esprit marchois.

  • Instant d’amour d’Hélène Jacubowitz

Il s’agit d’une statue en bronze située devant le parvis de l’´église Saint-Remacle.

Instant d'amour d'Hélène Jacubowitz (Photographie de Jean Housen)

L'info bonus

Ce fameux Georges en a inspiré plus d’un, notamment le folklore local ! Depuis plus de 60 ans, se déroule dans la ville le Carnaval de la Grosse Bièsse. En plus d’avoir ouvert en personne le cortège dans les années 1970, le Grand Georges a un géant à son effigie depuis 1986. C’est pas rien quand même !

Photographie du géant Grand Georges. Merci au site du Carnaval de la Grosse Bièsse pour les images !

Pour retrouver la fiche complète

Comments

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire