À la découverte des fontaines #8

Comme notre nom l’indique, on adore l’eau mais les fontaines, c’est aussi notre rayon ! En plus de nos expériences et de nos défis, nous allons régulièrement vous présenter une fontaine de Belgique ! L’occasion pour vous de découvrir ou de redécouvrir un endroit de votre histoire locale et même de l’enrichir ! En effet, si vous possédez des informations ou des photos de ces fontaines, nous sommes preneurs !

Antwerpen - La fontaine Brabo

Après Bruges, on part pour Anvers pour admirer la monumentale Fontaine Brabo !

Bedankt Tom Van Ghent van de MAS voor de foto’s !

Si vous vous baladez sur la Grote Markt d’Anvers, vous ne pouvez pas passer à côté de cette fontaine monumentale de plus de 10 mètres de haut. Cette fontaine en bronze a été crée par le sculpteur Jef Lambeaux en 1883 et fondu par la Compagnie des Bronzes à Bruxelles. Elle fut inaugurée quatre ans plus tard. Il s’agit d’une des œuvres les plus importantes de Jef Lambeau. La mise en place de cette fontaine fut possible grâce à l’héritage d’Auguste Nottebohm qui souhaitait que son héritage soit destinée à l’embellissement de la ville.

© Tom Van Ghent

Au pied git le géant Druon Antigoon décapité, entouré d’une tortue d’eau, d’un dragon, d’un lion de mer et de poissons. Selon la légende, Druoon Antigoon était un géant qui demandait un péage important à toute personne qui remontait le cours de l’Escaut et tranchait les mains des mauvais payeurs.

Un jour, ce géant rencontra un soldat romain nommé Silvius Brabo, que l’on voit trôner au sommet de cette fontaine. Ce dernier le tua et trancha sa main qu’il jeta dans l’Escaut.

Lambeaux s’est inspiré par le Mercure (1563) de Jean Bologne pour la dynamique du soldat romain.

Photographie de Rufus46
De reus Druon Antigoon (Print Room of the University of Antwerp)
© Tom Van Ghent

Entre le géant et Brabo, on peut observer trois sirènes adossées les unes aux autres. Ces dernières portent un navire dans lequel est placé un rocher supportant un château avec trois tours au sommet desquelles on retrouve des mains. Il s’agit des armoiries d’Anvers.´On retrouve, adossée au château, la tête coupée d’Antigoon.

© Tom Van Ghent

L'info bonus

Ce serait de là que viendrait le nom de la ville : hand werpen signifiant jeter la main.

Cependant, cette étymologie est contestée. Il est probable que le nom proviendrait de aan het werpen signifiant la jetée d’un port. De plus, cette légende place l’histoire au 15ème siècle

© Tom Van Ghent

Pour retrouver la fiche complète

Comments

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire