Les défis de Perlita #21

Crée ton cycle de l’eau à l’aquarelle

Vu que maintenant, tu es incollable sur le cycle de l’eau, on te propose de le peindre ! Comme ça, en plus de décorer ta chambre, ça te permet de le retenir ! (pas mal non ?)

Matériel

  • Une grande feuille de papier dessin (A3 c’est bien)
  • Une latte (ou une équerre ou un truc plat)
  • Une pincée de sel (s’il vous en reste après toutes nos expériences)
  • Un crayon bleu
  • Un morceau d’éponge
  • Une palette d’aquarelle
  • Un marqueur indélébile

Les étapes

1. Au loin, on commence par tracer l’horizon au crayon. Et sur le côté gauche, on fait quelques angles pour les montages.

2. Ensuite, on dessine quelques détails au pastel. Si vous avez fait notre premier défi aquarelle, vous vous souvenez que la matière grasse du pastel repousse l’eau de la peinture. Ces détails ressortiront bien sur votre dessin final.

3. On passe au ciel ! Pour faire un beau dégradé de bleu, on charge bien son pinceau avec de la peinture et on trace des lignes horizontales. Puis on fait le même geste plusieurs fois avec de moins en moins de couleur et de plus en plus d’eau.

4. Pour un dégradé entre deux couleurs on laisse un espace entre un bleu et un vert par exemple. Dans cet espace on met juste de l’eau puis on repasse un peu dans le vert, un peu dans le bleu, on les mélange directement sur le papier.

5. Pour les nuages, on absorbe la couleur avec une éponge et on obtient de jolis effets

6. Pour la neige, on fait tomber un peu de sel et soufflera dessus pour enlever l’excès quand ce sera sec. C’est censé donner plusieurs petits points blancs.

8. Quand votre aquarelle est sèche, vous pouvez noter les différents termes scientifiques liés au cycle de l’eau avec un marqueur indélébile.

7. Pour la pluie, on remet de l’eau dans son ciel sous le nuage. Et dans l’eau on dépose avec la pointe du pinceau des petites touches bleues. S’il y a trop d’eau elles se diluent très fort et si vous attendez un peu que ça sèche, les touches bleues resteront plus rondes. C’est sympa de tester un peu les différents effets (après, vous faites ce que vous voulez)

Et voilààà ! Puisqu’on retient mieux une matière quand on s’implique et que votre enfant aura mis sa créativité dans la réalisation de son cycle de l’eau, il peut l’utiliser comme poster favorisant la mémorisation !

Comments

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire