À la découverte des fontaines #4

Comme notre nom l’indique, on adore l’eau mais les fontaines, c’est aussi notre rayon ! En plus de nos expériences et de nos défis, nous allons régulièrement vous présenter une fontaine de Belgique ! L’occasion pour vous de découvrir ou de redécouvrir un endroit de votre histoire locale et même de l’enrichir ! En effet, si vous possédez des informations ou des photos de ces fontaines, nous sommes preneurs !

Huy - Li Bassinia

On continue notre saga sur les fontaines ! Aujourd’hui, nous partons dans la Province de Liège pour découvrir une des quatre merveilles de la ville de Huy : Li Bassinia.

Li Bassinia, comprenez La bassine en wallon hutois, date de 1406. Elle est composée d’une grande vasque en bronze au milieu de laquelle s’élève une colonne avec quatre figures: Sainte-Catherine, patronne quartier industriel, Saint-Domitien portant un livre et un calice, premier saint patron de la ville de Huy, Saint-Mengold tenant l’épée, second saint-patron de Huy, et Saint-Ansfrid, dernier comte de Huy

Une cinquième statue surplombe les autres : le Cwerneu. Ajouté plus tard, en 1597, ce dernier représente le fonctionnaire qui assurait autrefois le guet du sommet du beffroi. S’il y avait un danger qui menaçait la ville, il sonnait le cor.

Une partie plus récente comprend le bassin en pierre de taille avec ses quatre pilastres portant l’armature de fer forgé de style Louis XV et qui est surmonté de la sphère et de l’aigle bicéphale, rappelant l’appartenance de Huy à la Principauté de Liège et au Saint-Empire germanique. Cette partie fut établie en 1733. Les bacs en pierre ont été remplacé en 1881.

Photographie de Jean-Pol Grandmont
Ansfrid d'Utrecht, mort en 1010
Saint-Mengold de Huy, mort en 892
Sainte-Catherine
Saint-Domitien, mort en 560
Li Cwerneu, ajouté par après en 1597

Photographies de Jean-Pol Grandmont

Li Rondia. Photographie de Freddy de Hosdent
Montée du Fort. Photographie Jean-Pol Grandmont
Pont Roi Baudouin. Photographie de Jean-Pol Grandmont

Les quatre merveilles de Huy

En plus de Li Bassinia, trois autres endroits sont considérés comme des merveilles selon les Hutois !

  • Li Rondia, une rosace qu’on retrouve dans la plus haute tour de la Collégiale Notre-Dame. Cette dernière mesure 6 mètres de diamètre. Elle fut détruite durant la Seconde Guerre Mondiale, elle fut entièrement refaite par les artistes liégeois Julin et Romainville en 1974.
  • Li Tchestia, l’ancien château de Huy. Il fut détruit en 1717 par les Hollandais et fut remplacé par le Fort de Huy, construit en 1818.
  • Li Pontia, le pont traversant la Meuse fut construit entre 1294 et 1303. Ce dernier fut détruit en 1914 et reconstruit après la Première Guerre Mondiale. Il s’appelle désormais le Pont Roi Baudouin, suite à son inauguration en 1956 en sa présence.
Merci à l’Office du Tourisme de Huy pour ses informations précieuses !

L'info bonus

Cette fontaine est la seule des quatre merveilles de Huy a avoir été conservée entièrement !

Elle fut d’ailleurs en restauration pendant 10 ans. En effet, elle a été retirée de son emplacement en 2009 et depuis un peu moins d’un an, en 2019, vous pouvez de nouveau la contempler ! La ville de Huy vous emmène dans les coulisses de cette restauration !

Pour retrouver la fiche complète

Comments

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire