Vous êtes ici : Home » Fontaines de Belgique » Rechercher une fontaine » Namur »

Fontaine Saint-Job


Mettet - fontaine Saint-Job



Commune : Mettet

Code postal : 5640

Situation : rue Saint-Job

Histoire, légende ou description :

On trouve à Mettet une fontaine dédiée à Saint-Job. Ce dernier est invoqué pour toute maladie du sang.  On retrouve la trace de ce culte dans des délibérations communales de la ville de 1780 mais celui-ci était déjà établi depuis de nombreuses années. Le premier pèlerinage officiel n'eut lieu qu'en 1938 à l'Ascension mais là aussi, dans les délibérations communales de 1836, on retrouve la trace d'une proposition du conseil communal d'allouer des indemnités pour la formation d'une compagnie de Saint-Job. Celle-ci ne vit cependant jamais le jour. 

Né en l'an 170 avant J.C., le patriarche Job était un modèle de vertu, craignant Dieu, élevant ses enfants dans la piété. Le Seigneur, qui se plaisait lui-même à rendre hommage à la sainteté de son serviteur, permit au diable de lui faire subir des épreuves les plus terribles à condition de lui laisser la vie sauve.

Aussitôt toute la fortune de Job disparut, ses enfants périrent écrasés sous une maison et ces tristes nouvelles lui furent apportées sans le moindre intervalle.

A chacune d'elle, Job se contente de répondre :

« Dieu me les avaient donnés, Dieu me les a ôtés, il n'est arrivé que ce qui lui a plu, que son saint nom soit béni ». Le démon, vaincu par cette patience héroïque l'affligea dans son corps en lui envoyant une lèpre hideuse qui l'infecta de la tête aux pieds.

Repoussé par tous et même par son épouse, il termina sa vie sur un tas de fumier en raclant le pus de ses plaies avec un morceau d'os cassé avant d'être accueilli dans le royaume des cieux.

La fontaine jaillit du sol au milieu de deux piliers supportant une colonne avec entablement sur lequel est posée une statue de Saint-Job. L'ensemble est situé sur la place de Mettet au centre d'un bassin en forme de fer à cheval.



Matériaux : pierre calcaire

Sculpteur :

Architecte :

Année de construction : 1871

Année de rénovation :

Propriétaire :

En fonctionnement ? oui

Monument classé ? non

Publications :

-   Fontaines et pompes de nos villes. C.H.A.B./UCL - Division des monuments, sites et fouilles, Fondation Roi Baudouin - Editions du Perron. 1990.
-   Fontaine, si tu m'étais contée. Jean Pierre Courtois. Edition à compte d'auteur. 1985.
-   Fontaines de Wallonie, Région wallonne 1991, Karin Depicker-Anne Francis-Yves Hanosset.