Vous êtes ici : Home » Fontaines de Belgique » Rechercher une fontaine » Hainaut »

El puche


Saint-Ghislain - El puche



Commune : Saint-Ghislain

Code postal : 7330

Situation : jardin lapidaire

Histoire, légende ou description :

Vers 1752, un puits fut creusé au milieu de la place de SAINT-GHISLAIN à l'usage des habitants et une fontaine fut placée dessus vers 1783, date inscrite dans la pierre. Cette fontaine, qui ornait naguère la grand' place était appelée « EL PUCHE ».
Elle servit également de pilori pour les gens mis à l'amende.
Son style Louis XVI lui donne un décor connu: oves et rais de cœur sur la frise, godrons sur l'amortissement.

Une vieille coutume obligeait les sociétés de la ville, revenant d'un concours ou d'une manifestation, à faire deux ou trois fois le tour du puits avant de rentrer dans leur local.

En 1875, l'ourse en pierre qui se trouvait près de la porte d'entrée de l'ancienne abbaye fut adossée à la pompe. Lors de l'érection du monument aux morts de la guerre 14-18 ces deux vestiges du passé furent relégués contre un coin de l'église ce qui suscita de nombreuses critiques. Avec l'installation de la plaine des sports, l'ourse et la fontaine furent transportées près des entrées de la plaine. « El puche » fut installé rue Maigret où la pierre, en mauvais état, dut être consolidée. Aujourd'hui « El puche » a trouvé sa place - définitive ? - dans le jardin lapidaire de l'ancienne tour de l'église tout récemment restaurée.



Matériaux : pierre

Sculpteur :

Architecte :

Année de construction : 1783

Année de rénovation : 1919

Propriétaire : Ville de Saint-Ghislain

En fonctionnement ? non

Monument classé ? non

Publications :

-   Fontaines et pompes de nos villes. C.H.A.B./UCL - Division des monuments, sites et fouilles, Fondation Roi Baudouin - Editions du Perron. 1990.
-   Fontaine, si tu m'étais contée. Jean Pierre Courtois. Edition à compte d'auteur. 1985.
-   Fontaines de Wallonie, Région wallonne 1991, Karin Depicker-Anne Francis-Yves Hanosset