Vous êtes ici : Home » Fontaines de Belgique » Rechercher une fontaine » Hainaut »

Fontaine du Rouge-puits


Mons - fontaine du Rouge-puits   Mons-Rouge puits 4 
                                           Photo Micheline Casier

Mons-Rouge puits 3
Photo Micheline Casier



Commune : Mons

Code postal : 7000

Situation : Angle de la rue de la Coupe et de la rue de la Chaussée

Histoire, légende ou description :

Le Rouge-Puits à Mons, ou Puits du Marché-aux-herbes, date de 1833 et est l'œuvre de l'architecte montois Albert J.B. Jamot (1808-1874), prix de Rome d'architecture en 1828.

Son surnom de Rouge-puits vient du fait qu'il fut peint complètement en rouge durant une certaine période.

Au sommet de sa colonne curvée massive, sur l'entablement en escalier qui la surmonte, se trouve un vase de pierre. Sur chaque face, un mascaron - sur lequel est greffé un gros tuyau coudé - laisse s'écouler l'eau par quatre bacs de pierre.

Au pied de la base encerclée par deux escaliers, quatre boules de pierre terminent cet ensemble.



Matériaux : pierre calcaire

Sculpteur :

Architecte : Albert Jamot

Année de construction : 1831

Année de rénovation :

Propriétaire : Ville de Mons

En fonctionnement ? oui

Monument classé ? non

Publications :

-   Fontaines et pompes de nos villes. C.H.A.B./UCL - Division des monuments, sites et fouilles, Fondation Roi Baudouin - Editions du Perron. 1990.
-   Fontaine, si tu m'étais contée. Jean Pierre Courtois. Edition à compte d'auteur. 1985.
-   Fontaines de Wallonie, Région wallonne 1991, Karin Depicker-Anne Francis-Yves Hanosset.
-   Quelques fontaines, puits et bassins publics de Belgique antérieurs à 1830. Lucien François. 1938. Académie royale de Belgique; Dietrich et Cie.